Salut à tous !

Me voici fraichement revenu d'Ecosse où j'ai passé trois jours merveilleux à Edimbourg !

Edimbourg, lieu de naissance de Harry Potter mais aussi le lieu où tout s'est achevé... Un véritable voyage spirituel que déjà sur place, j'avais hate de vous raconter. Alors voici ce que j'y ai vu, en images !

On croise l'ésprit Harry Potter un peu partout dans cette ville, notemment grâce aux noms propres. Un pub appelé Finnigan, le nom McGonagall qui revient sur les boites à lettres ou encore cette petite boutique de Cd et DVD d'occasions appelé "Hog's Head" : la Tête de Sanglier !

DSC04368

 

 

La principale attraction  d'Edimbourg autour de Harry Potter et le café "Elephant House" qui depuis longtemps se dit "lieu de naissance" du sorcier star. Il se trouve en fait que J. K Rowling a écrit dans de nombreux cafés ; l'un d'eux est le Spoon café (un grand merci à "la Gazette du Sorcier" pour m'avoir fais découvrir ce lieu si singulier).

Ici, pour celles et ceux qui souhaitent un jour s'y rendre, soyez bien attentif. Dans la rue concernée, on trouve un petit café de couleur verte, sur la façade, on trouve ce petit panneau informatif (et commemoratif) accroché par la ville :

DSC04337

Il y est bien inscrit que Jo écrivait ici. Mais il est aussi précisé que c'est à l'étage de ce batiment qu'elle écrivait !

Alors, une enseigne plus loin sur la droite, on trouve la devanture de Spoon Café, en y pénétrant, on grimpe aussitôt un escalier pour se retrouver dans un grand espace très lumineux, propice au calme et à la création. Là se trouve le fameux lieu d'écriture, et non à l'endroit où est posée la plaque. 

 DSC04336  DSC04332

 

DSC04331  DSC04328

 Un vrai bonheur. Une partie restaurant et une partie café, avec de gros fauteuils et de vieux canapés. Une déco kitch et un personnel très très agréables. De bon matin (après une soirée mouvementé à Edimbourg) cet endroit est un véritable plaisir. On y passerait des heures.

En dehors de la plaque, il n'est nullement signalé l'intérêt de l'endroit pour les Potterheads. D'ailleurs cette idée est propre à Edimbourg : rien à voir avec Londres qui joue la carte de la ville mère et du filon commerciale à tout bout de champ. Ici, on signale juste que Jo vit ici et y a beaucoup écrit. Mais nous ne le faisons pas pour Harry Potter, nous le faisons parce qu'Edimbourg est ville européènne de la littérature. Alors Jo n'est pas la seule à voir son visage s'afficher sur les circuits touristiques.

En effet si on voit J. K. Rowling régulièrement dans les zones touristiques, pas l'ombre d'un Harry, rien ! Pas une image d'un film, pas un croquis. Non, ici c'est la présence de l'auteur qui prime.

Evidemment tout ceci excepte le fameux Elephant House ! Qui lui joue la carte commerciale. Sans non plus en abuser (ici non plus, pas l'ombre d'un Harry ; sauf dans les toilettes ! )

 

DSC04338  DSC04342

Ah ! L'Elephant House, le Jerusalem des Potterheads !

On ne risque pas de le louper avec ses couleurs vives et son panneau "Birthplace of Harry Potter". En vitrine, on trouve aussi une peinture de Jo écrivant à l'Elephant House.

 

DSC04343  DSC04344

Comble de joie, nous avons déjeuné au fond de l'arrière salle, du point de vu exacte de l'artiste. On ne pouvait que rêvasser quant à la présence de Jo. En dehors de cela on trouve dans le café de nombreux articles de presses dédiés à la Maman de Harry Potter. Notemment des extraits d'interviews où elle cite la café en question et quelques articles sur la petite polémique de son autographe... Jo avait signée au marqueur, dans les toilettes pour dames ! Ce qu'elle ne savait pas c'est qu'elle venait de déclancher un véritable phénomène ! Alors surtout, ne manquez pas d'aller au toilettes de l'Elephant House. Un lieu où l'émotion est très vive... Depuis des années les fans du monde entier y viennent pour taguer les murs de quelques messages d'Amour, de farces, de dessins, de symboles où de simple signatures... Echantillon !

 

DSC04346  DSC04350

Ici la seconde photo indique "this way to ministry of magic" avec une flèche. (Traduisez ; par ici pour le ministère de la magie) Ce mur se trouve comme vous l'aurez compris, pile au dessus de la lunette ;)

On continu :

 

DSC04351  DSC04352

 

DSC04354  DSC04356

 

DSC04357  DSC04359

 

 

Comme vous pouvez le constater sur cette dernière photo, on trouve des messages très... Personnels !

Mon conseil, n'allez pas aux toilettes sans votre stylo et votre appareil photo ! (Quelle suggestion étrange !)

L'Amie qui m'accompagnait à put quant à elle visiter les toilettes pour filles. Et le moin qu'on puisse dire, c'est que les demoiselles sont moins timides ! Sur les photos qu'elle a prise, je constate que les murs sont complètement recouvert ! Alors même que les toilettes sont plus grandes ! 

Le thème premier du café étant l'éléphant, on trouve au Elephant House des dizaines de figurines, de statuts, de peintures et de livres à l'éfigie de l'animal ! Tout ceci cotoit de façon bien originale l'univers d'Harry Potter, les portrait de Jo et les PotterHeads réunit autour d'un café.

Les prix sont assez exessif comparé au reste de la ville. L'enseigne profite bien sûr de son aura et propose aussi quelques objets souvenirs : tasses, t-shirts et cartes postales avec des éléphants et/ou la mention "Elephant House" et/ou "Birthplace of Harry Potter" je n'ai pas pu resisté et me suis offert une petite carte postale représentant la fameuse peinture de Jo. Que j'ai accroché dans ma salle avec le petit prospectus du café :

 

DSC04418

 

 

Enfin cette petite Odyssée quasi "religieuse" nous à conduit au pied de l'hotel Balmoral. Le grand Hotel d'Edimbourg où J. K. Rowling est venut achever en toute tranquilité l'écriture des Reliques de la Mort :  

 

DSC04363

 

DSC04364  DSC04365

 

A savoir qu'on trouve à Edimbourg le désormais fameux "Pottertrail" : une visite guidée sur le thème de Harry Potter. Je ne l'ai pas faite pour plusieurs raisons. D'abord parce que la plupart des étapes sont tirés par les cheveux : on nous présente une rue comme étant le Chemin de Traverse (beaucoup de rues à Edimbourg pourrait faire office de) et on nous fait visiter un cimetière en racontant que Jo est venue s'inspirer ici pour ses noms (les tombes d'un "Riddle" alias Jedusor en Français et d'une McGonagall). Comme Jo l'a si bien dit, ce sont des noms répendus en Ecosse. Le reste consiste en ce que je vous ai déjà présenté, à la différence qu'en faisant son circuit soit même, on prend le temps de voir les autres aspects d'Edimbourg et on s'organise comme bon nous semble (le centre ville n'est pas grand, difficile de ne pas trouver les lieux clés).

En soit, Edimbourg est une ville magnifique et très agréables. Aussi curieux que cela puisse paraitre, c'est une ville sur plusieurs étages ! Par éxemple on réalise parfois que la rue de l'Elephant House est une sorte de balcon, sur une rue infèrieur... Il faut le voir pour bien saisir ! Du coup, quand on s'éloigne du centre, la ville ressemble à une coline de pierre médiévale sens dessus dessous, une curiosité unique et tout simplement magnifique !

Puisqu'on parle de magnifique... Les petites rues, le chateau, les ruines, les parcs (là bas un parc, même en pleine ville, est tout simplement immense est composé d'une énorme colline, je pense bien sûr à Hollyrood park) la ville est cadriée par des étendues verte où au loin, bien au loin, se cache Poudlard...

C'est un voyage qui fait un bien fou. On repense à Harry à tête reposé, sans courrir après nos horraires et notre budget souvenir (je pense à Londres, vous l'aurez compris). Ici on renoue avant tout avec le texte et une vive émotion nous anime quand on sait que l'histoire personnelle de Jo s'écrit ici, dans ces rues...

Une façon de remettre en question son "fanatisme", de ce questionner sur ce qui nous plait dans Harry Potter et la plus belle manière de savourer l'inspiration du monde merveilleux de Harry...

Je recommande chaudement ce voyage.

Sur ce chers amis ! Je vous dis à très vite, en éspérant que vous aurez apprécié cette lecture !

Bisous à tous !